Quatrains

 

 

1

"TGV, le rail en douceur",
c'est un slogan dont je souris.
Vu leur sens aigu des horaires,
comptez douceur, douceur et demi.

 

2

Certains disent que quand les vaches pètent,
ça fait réchauffer la planète.
Il songent à les en empêcher.
Mais laissez-les donc vivre en pet !

 

3

Voilà que je suis sur la liste
des plus dangereux terroristes
depuis que j'ai crié hier soir
à mon ami : "Alain, où est le bar ?"

 

4

Quand elle voit mon désir intense,
honorée, elle vient s'alanguir
contre moi afin de m'offrir
en récompense la raie qu'on pense.

 

5

J'avais une petite souris
que mon chat a croquée d'un coup.
Moralité : comme le Messie,
elle est descendue par minou.

 

6

Si une tuile vous est destinée
mais qu'elle se brise devant vos pieds,
ou bien ce n'était pas votre heure
ou c'est un signe avant-couvreur.

 

7

Je connais un home déserté.
Il n'héberge plus qu'un fantôme
à cause de la forme du home
car il s'agit d'un home en T.

 

8

S’habiller en prêtre, c’est pratique :
plus de pannes de bougie, de delco,
plus aucun ennui mécanique
car les habits, ça sert d’auto.

 

9

On dit qu'un bonze s'est mis le feu
le jour de sa majorité
car il voulait rencontrer Dieu.
une fois majeur et calciné.

 

10

À sa retraite, une dame pipi
a sorti sa biographie.
C'était toute sa vie romancée
au cours d'un long récit pissé.

 

11

Et voilà, depuis que Cuba
renoue avec les USA,
c’est de la malbouffe qu’elle hérite.
Bonjour la Castro-entérite !

 

12

Je dois vous l'avouer, je suis un extrémiste.
Tous les jours, je pratique la décapitation.
Mais pas en salafiste, plutôt en salamiste,
en découpant seulement des tranches de saucisson.

 

13

Mais dans quel monde vit-on ?
Les gens se crachent au nez
dans ce qu'il faut appeler
des glaires de religions !

 

14

Sans réflexion, on est simpliste,
et la bêtise, ça rend haineux.
C'est pour ça que les djihadistes
mettent la charia avant les bœufs.

 

15

J'ai bien connu deux frères jumeaux,
conçus dans le meilleur des moules,
doux et sympas comme des agneaux.
C'était une super paire de cool.

 

16

Chez les dinosaures, la femelle
était conne et superficielle.
La pauvre était tellement nunuche
qu'on l’appelait "la Diplodocruche".

 

 

17

Plongés dans une fosse septique,
tous les corps finissent par s'y perdre.
Ne riez pas, c'est scientifique.
C'est le grand principe d'Archimerde.

 

18

La tragédie des immigrants
c'est qu'ils viennent chez nous pour un toit
mais, de notre langue, bien souvent,
ils n'apprendront que le "pas toi".

 

19

Notre époque offre peu d'espoir
entre culte du fric et misère.
Comment faire pour que notre histoire
arrive un jour à changer d'ère ?

 

20

Pourquoi cette vague d'immigration
nous alarme-t-elle de la sorte ?
Parce qu'en sortant de sa maison,
chacun voit Mehdi à sa porte.

 

21

Les premiers homosexuels
trouvaient toujours une solution :
s'ils n'avaient pas de top model,
il restait l'homme de Cro-Mignon.

 

22

Je suis d'une nature pessimiste,
alors, au lieu de divertir,
mes épigrammes hélas attristent.
Ne suis-je qu'une machine à aigrir ?

 

23

Tout en préparant son Ricard,
Gérard faisait le con au bar.
Cette anecdote a une morale :
Gérard faisait son anis mal.

 

24
 
Les douaniers, c'est leur métier,
alpaguent les contrebandiers.
Pour nous, ça a l'air compliqué.
Eux, ils font ça les douanes dans le nez.

 

25

Qu'on nous épargne ces arcanes
sur le prochain roi du ciné.
On sait bien que c'est Spiderman
qui sera appelé à régner.

 

26

Dieu quelque part est apparu.
Je m'y suis rendu pour le voir.
Mais pas de Dieu. J'étais déçu.
Circulez, il n'y a rien à croire.

 

27

Une chanteuse est au paradis
Quand elle est en forme pour chanter.
Le pire qui puisse lui arriver,
c'est un arrêt de mélodie.

 

28

Pour moi, l'État n'est pas sincère.
La mesure gouvernementale
visant les boucheries étrangères
n'est qu'une ruse électohalal.

 

29

Je trouve que l'haltérophilie
Est proche de l'apérophilie.
On soulève des poids ou des verres.
Dans les deux cas, ça désaltère.

 

30

"Le handicap forme l'éthique",
je trouve que c'est une idée creuse.
Je connais une sourde moqueuse
que l'on surnomme "la sourde caustique".

 

31

Estonie, Lettonie, Lituanie...
L'ambition de Poutine grandit.
On dirait bien qu'elle est sans halte.
Europe, mets ton gilet pare-Baltes !

 

32

Si, en Chine, la nuit,
tous les chats sont cuits,
sur la route chez moi,
tous les chats sont plats.

 

33

Je connais un curé vulgaire.
Une véritable langue de vicaire.
Il couvre ses collègues d'insultes
en les traitant de "trous du culte".

 

34

Vais rejoindre Morphée.
Toutes mes obligations
m'ayant écrabouillé
sous un sommeil de plomb.

 

35

Lorsque je ne dors pas,
je ne fais rien, je veille.
D'où ce fameux constat :
l'ennui porte conseil.

 

36

Si je suis toujours tête en l'air,
c'est que je suis, matin et soir,
sur les routes de l'imaginaire,
cherchant des mots tôt, des mots tard.

 

37

J'ai confondu William Dunker
avec l'autre William... Bunker.
Mais lui, c'est un poète, un vrai,
forgé d'un béton Mallarmé.

 

38

Quand Bart réchauffe les clochards
avec des discours en flamand,
William Dunker et sa guitare
leur tricotent des blues en chantant.

 

39

Si aujourd'hui la droite est si forte et si dure,
c'est parce que, sans scrupules, elle s'est acoquinée
avec les extrémistes de la pire envergure.
La gauche, elle, est toujours en PS détachées.

 

40

Je sais qu'il existe
des coiffeurs racistes.
J'ai vu une enseigne :
''Jean-Marie Le Peigne".

 

41

Les racistes ont l'âme
de nazis infâmes,
vraiment pas malins,
que des bons à rien.

 

42

Si la géo est ton point fort,
alors réponds-moi : d'après toi,
Dardanelles, Gibraltar, Bosphore,
lequel est le plus large des trois ?

 

43

Chômage et villes délabrées,
insécurité et magouilles...
Au fond, ce grand bassin houiller
n'est rien qu'une vaste mer d'houille.

 

44

Les vacances de rêve
pour tout alcoolique :
descente de la Leffe
et whisky nautique.

 

45

L'Europe est une tyrannie
qui baigne dans l'hypocrisie.
Elle a beau se dire libérale,
sa démocratie fait des râles.

 

46

L'amour ne dure pas,
ça passe et ça file,
car la vie n'est pas
un long flirt tranquille.

 

47

Si un gestionnaire
travaille en forêt,
c'est qu'il est cinglé.
Car là les fous gèrent.

 

48

Question culinaire : les Incas,
en passant par leurs frères Mayas
ainsi que leurs cousins Olmèques,
usaient-ils de couteaux Aztèques ?

 

49

Chez les Indiens Sioux,
la taille est un atout.
Pourquoi, me direz-vous ?
Car les grands manient tout.

 

50

Le chien est plus intelligent
que nous le sommes, nous, les humains.
"Couché ! Assis !...", il le comprend.
Nous, on n'pige rien au langage chien.

 

51

Il faut connaître le rejet,
le manque de ressources et de chance
pour forger notre humanité.
Les clochards apprennent tôt l'errance.

 

52

L'attitude des élèves allant souvent de pair
avec les résultats de leur bulletin scolaire,
la conclusion logique qui s'impose illico,
c'est qu'il faut qu'on remette les pas sages à niveau.

 

53

Les nanas, c'est comme les bagnoles.
Celles qui ont un succès notable
auprès des hommes les plus frivoles :
des deux côtés, des cas potables.

 

54

Un fait historique ignoré :
il paraît que la découverte
de la cuvette des WC
s'est faite sous Marie En-toilette.

 

55

Contre les pédophiles,
la meilleure solution ?
Je vous le donne en mille...
La Cour de Castration !

 

56

Tout libertin inculte
préfère les fesses aux messes.
Pour le dire en finesse :
il veut l’arrêt du culte.

 

57

En matière de santé,
l'inconvénient majeur,
c'est quand les AVC
sont fermés d'l'intérieur.

 

58

DSK n'a pas dit :
"Je suis un proxénète."
Mais plutôt (d'après lui) :
"J'exige un procès net."

 

59

Pour une raison inexpliquée,
les abeilles semblent condamnées
Pour nous les voyeurs, c'est la fin :
on n'pourra plus mater l’essaim.

 

60

J'ai toujours cru que l'Australie
abritait des sorciers vaudou,
car on m'a dit : "Dans ce pays,
il y a beaucoup de grands gourous."

 

61

Écouter les oiseaux chanter,
c'est bien, mais j'aime aussi
écouter les cochons fredonner
les bons tubes des Two be Truie.

 

62

Les hommes politiques ressemblent aux félins.
Avec les guépards, les léopards, ils ne font qu'un.
Ces fiers et magnifiques animaux sont tachetés,
comme nos politiciens qui, eux aussi, sont achetés.

 

63

À mes amis adeptes du yoga
et de la contorsion, retenez ceci :
il n'est pas sans risques ni dégâts
de se mettre face sol assis.

 

64

Si vous voulez en apprendre un peu sur le ski,
draguer et faire des avances sur une pente,
apprenez que cela existe aussi, et c'est ce qui
s'appelle ''faire des propositions en descente".

 

65

Je ne trouvais pas d'éditeur
au tout début que j'écrivais,
alors, déçu, triste et songeur,
pour compenser, je méditais.

 

66

Hier, des amis ont fait un festin :
plateaux fromages très arrosés...
LOL, vous n'imaginez pas à la fin
dans quel état les bries étaient.

 

67

Quand on est ecclésiastique
et que l'on frotte et astique
pour nettoyer à fond l'évêché,
on utilise la poudre à ré-curé.

 

68

Tous les vêtements que je porte
sont grisâtres, mais qu'importe,
pour moi qui suis gros, ce ton uni,
puisque, tous les jours, je mets gris.

 

69

Jules Renard, ce merveilleux
écrivain, se contentait de peu :
lui suffisait un verre de flotte,
pain, une poêle, deux carottes.

 

70

Mais qui ose dire que les coiffeurs
font peu d'études ? C'est une erreur.
Ardu est leur enseignement général :
nattes, serre-tifs plus bac à L'Oréal !

 

71

On trouve souvent chez les croyants
des personnes qui ont des hallucinations,
mais elles apparaissent rarement
pour l’athée, les visions.

 

72

En visitant un parc zoologique,
un chasseur assez malsain,
arrogant, fier et fanatique,
sort du zoo avec des daims.

 

73

En Russie, tous les partisans de la liberté
disent que Poutine c'est pas loin de Lénine.
Faux, il aime les peuples, l'homosexualité,
vu qu'il est pour la paix des races, Poutine.

 

74

Ah la souffrance de ces Africains
dans les vignes du matin au soir,
tout ça parce que, pour du vin,
faut couper les pines aux Noirs.

 

75

Dans sa jolie vitrine,
le boucher a pour décor
un monument en porc :
la muraille d’échine.

 

76

Des violences urbaines en Grèce,
des étudiants et policiers s’agressent.
Le gouvernement déçoit, que faire ?
La population hellénique est amère.

 

77

Surpris, les nudistes
ne s’affolent pas.
Ils sont optimistes
car les cales sont là.

 

78

Pour fondre vos bourrelets
et enfin perdre votre bide,
faites des assiettes vides
grâce au poisson pas né.

 

79

Son destin sur terre :
tuyaux et sanitaire.
Petit déjà, il hésitait 
entre titi et robinet.

 

80

Un petit poirier
fut mis à l'écart
et, loin du verger,
fit bande à poire.

 

81

Quand l'enfant est surdoué,
très cons sont ses parents,
car ils font tout pour montrer
son QI à tous les passants.

 

82

Pauvre gars, un maladroit barbier,
sa gorge entière il lui a tranché.
L'idée est alors cruellement fausse
que le rasoir fait bien les choses.

 

83

Dépourvu de ses deux bras,
il n'eut plus qu'une solution :
celle, pour la première fois,
de se mêler de ses moignons.

 

84

Quand on adore la nature et les forêts,
défendre l'écologie, c'est très important,
mais pour moi qui préfère mon lit douillet,
c'est la défense de l'environronnement.

 

85

Poète pas très fin,
esprit plutôt court :
au fond, c'est qu'un
simple troubalourd.

 

86

Dans le harem, la bataille fit rage,
les nouveaux eunuques se battant
pour faire l’amour. Dommage
que le combat fut sans gland.

 

86

C’est un ami proche.
Sans abri, toujours il erre,
jamais un sou en poche...
Il s’appelle la misère.

 

88

Bœuf aux hormones, poulet au chlore,
huile de palme, agents conservateurs,
OGM, pesticides... et il y en a encore.
Miam, les bonnes assiettes aux peurs.

 

89

Ce n'est pas pour nos décors
que les Africains ici ont émigré,
mais, en fins et vrais gourmets,
pour connaître la frite du Nord.

 

90

Un ancien postier
n'eut pas trop de mal
à devenir poissonnier :
il fit des carpes postales.

 

91

Lorsqu’ils voguent de ville en ville
après avoir quitté leur terre,
les marins n’embarquent pas de filles
parce qu’ils préfèrent leur belle mer.

 

92

Sans être un homosexuel,
seulement obsédé textuel,
ma tête cogite des jeux d'mots.
Une vraie boite aux mots.

 

93

Que des hommes heureux
Dans cette piscine naturiste !
Ni jamais vu de filles tristes
Dans ce milieu aqueux.

 

94

Trouvant les études austères,
il fit du cyclisme comme sprinter.
Mais qui a eu cette idée folle
un jour d’inventer les cols ?

 

95

Dans la vie, il y a deux voies
possibles : la mauvaise et la bonne.
Adepte du plaisir et de la joie,
j'ai décidé d’embrasser la bonne.

 

96

Sauvons notre métallurgie
avec cette idée de génie :
dès aujourd'hui, fabriquons
des médailles aux cons.

 

97

Si le dentiste vous traumatise,
si vous y rendre vous terrorise,
songez alors à Sainte-Thérèse,
elle qui rit quand on la fraise.

 

98

Des pétomanes se sont réunis
au Havre pour y faire du bruit.
Ce lieu bien calme et si policé
se transforma en havre de pet.

 

99

Sa femme nymphomane
se plaint de l’éjaculation
précoce de son compagnon
surnommé « Speed Herman » !

 

100

Ne mangez plus de thon,
en voie de disparition.
Mangez du con,
y a surpopulation.

 

101

La Fontaine, pour qui moraliser
faisait figure de principal hobby,
était très bordélique. Il a hésité
à écrire "La Cigale et le fourbi".

 

102

Jamais Michel-Ange n'aurait peint
s'il avait su que tout était vain
dans notre siècle de médiocrité.
Même au plafond, son art est nié.

 

103

La Corée du Nord, pays de l'axe
du mal, redore son image de Marx.
Tromper en se donnant un visage attrayant,
c'est le propre des pays à tyrans.

 

104

À y regarder de près, les iPhone
nous rendent solitaires et aphones.
Eh bien, il est beau le progrès ;
bien trop robot pour être vrai.

 

105

Pour être un bon médium,
suffit d'une ferme instable.
Je sais que c'est minimum
mais ça fait tourner l'étable.

 

106

Avec l’arrivée de l’alcool dans les boissons,
on a fait sortir l’humanité des cavernes.
On a ainsi créé, de mutations en mutations,
un nouvel homme : l’homme des tavernes.

 

107

C'est la fin du parcours
et, avec tous ses sous,
le vainqueur de ce tour
a pignon sur roues.

 

108

Un jour, Godzilla fut sextuplé,
détruisant beaucoup de villages
aux Etats-Unis. Quel ravage
Quand ces six clones sont passés !

 

109

Bien sûr, je bois, mais cet abus
de boissons serait héréditaire.
Que celui qui n’a jamais bu
me jette la première bière.

 

110

L'Afsca, plutôt que les lobbys,
traque toujours les plus petits.
Logique, ils font peur à personne.
Alimentaire, mon cher Watson.

 

111

Le monde occidental n'a rien d'un paradis.
Je dis aux immigrés : "Rangez vos utopies."
Nos belles démocraties sont celles de l'argent-roi
et notre seule devise, c'est le "chacal pour soi".

 

112

Sachant que l'adultère
tient à plusieurs facteurs,
l'orgasme matinal
a tout du "cri postal".

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site